Notre projet


              Comment, « embarqués » dans nos quotidiens d'étudiants, ne pas nous borner à étudier toute l’année sans avoir conscience du monde qui nous entoure ? Comment ne pas oublier que nombreux sont les gens dans le monde qui ne demandent qu'à être soutenus ?




C'est en nous ressassant encore et encore ces questions qu'est né notre projet.
Nous, Zoé David et François Raybaud, étudiants en double licence économie et droit à Toulouse, empreints de ce désir profond de nous investir dans une mission, avons décidé de franchir le pas !






  • Que faire pour s'engager ?


Avant tout, il faut une destination : ce ne sont pas les endroits qui manquent !

Il est dur de ne pas avoir entendu parler du séisme du 25 avril 2015 au Népal qui a détruit une grande partie des habitations et tué des milliers de personnes. Les survivants étant dans le besoin, c'est vers ce magnifique pays en reconstruction que nous nous sommes tournés.


Copyright Pyrénépal


Nous sommes alors entrés en contact avec Ram Puri, guide népalais francophone, qui a créé avec des français l'association Pyrénépal pour développer son village, Thulo Sirubari, à 70 km de Katmandu. Il nous a proposé de nous joindre aux habitants du village pour une mission à vocation solidaire.

C'est décidé, nous y partons donc du 5 juillet au 16 août 2016 !



  • Partons à Thulo Sirubari.


Le village dans lequel nous nous rendons se trouve dans la province de Sindupalchock à l'est de Katmandu. Pour y parvenir, il nous faudra prendre l'avion, le bus puis finir à la marche.


Copyright Pyrénépal

Une fois sur place, nous vivrons avec les villageois. Le partage sera alors le maître mot de notre aventure.
Nous aiderons à la reconstruction des bâtiments détruits par le séisme, à l’agriculture mais aussi apprendrons le français à ceux qui le désirent. Pour nous, ce sera alors l'immersion totale dans le quotidien des habitants !

Et ce voyage, peut-on se le permettre financièrement ? Oui oui, grâce à nos emplois saisonniers et à une bourse octroyée par le département du Tarn et Garonne, le départ nous est possible !
A ce propos, merci beaucoup au BIJ de Montauban et à la DDCSPP du Tarn et Garonne.



  • Et si on amenait des dons avec nous ?


Arriver à Thulo Sirubari avec nos petites mains, c'est déjà très bien, mais si on pouvait en plus y amener des dons récoltés en France, ce serait encore mieux !

Nous avons, dans ce but, créé l'association Thulo-sains Solidaires, petit clin d’œil entre Thulo Sirubari et Toulouse.

Et c'est là que vous pouvez intervenir ! Dans l'onglet "aidez nous" vous trouverez le lien de la cagnotte en ligne destinée à être reversée aux habitants du village qui nous accueilleront ainsi qu'au financement de notre association: si le cœur vous en dit, donnez nous un petit coup de main !

Nous faisons également appel aux entreprises et commerces qui par leurs dons nous permettront d'amener des t-shirts, des stylos, du petit matériel de bricolage ou tout autre chose qui sera utile aux habitants.


Attention, ne vous y trompez pas, les dons financiers ou en nature récoltés par cette association n'ont aucunement pour vocation de financer le voyage mais seront reversés aux habitants du village et serviront à rembourser les frais de création de l'association.



  • Et après on en reste là ?


Non, notre aventure s'inscrit dans un projet plus vaste, et nous avons bien l'intention de partager cette expérience à notre retour.

Nous réaliserons et diffuserons un film documentaire montrant la différence significative de cadre et de mode de vie avec la France. L'aboutissement serait de le présenter dans des salles de classes ou bien dans des événements promouvant des projets de jeunes.
D'ailleurs, merci à Félix David pour les précieux conseils à ce sujet ! 

Si cela pouvait leur donner envie de donner de soi et de s’engager plus tard dans des projets solidaires, notre projet serait encore plus réussi à nos yeux.




                   Cette aventure s'annonce pleine d'émotions, de rencontres et de rebondissements... Mais ne vous inquiétez pas, on vous donnera constamment des nouvelles par le biais de ce blog !




 Des conseils, questions ou remarques à nous donner ? Contactez nous !  

7 commentaires:

  1. Voilà un beau projet !
    Une chose m'inquiète, auras-tu la place pour le SEF dans tes bagages ?
    Je diffuse largement ... en espérant que cela "accroche" certains.
    A bientôt.
    Patrick

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Zoé, comment comptez vous emporter le matériel? nous pouvons faire un don d'outils mais la question du poids reste un pb je pense, tiens nous informés ;-) vraiment bravo pour ce projet.
    Sandrine ta voisine Yogi ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sandrine,
      Il ne s'agirait en effet que de petit outillage car nos bagages en soute son limités à 24 kg! Nous pensons sinon acheter le matériel nécessaire une fois arrivés à Katmandou.
      On peut continuer à en discuter par mail si tu veux!
      Merci pour ta proposition,
      Bisous!

      Supprimer
  3. Je réécris mon commentaire !!!

    Bravo à nouveau pour cette initiative !

    Je me propose de vous donner des ballons (et un gonfleur ?), objets de liens sociaux en particulier avec les enfants, qui vous faciliteront les premiers contacts.

    Bises et à un de ces jours !
    Nicole

    RépondreSupprimer
  4. Salut Nicole

    Très bonne idée, tu parles bien de ballons de football ( ou des ballons de baudruche ? ).
    La pompe est elle volumineuse ?

    Merci beaucoup.
    Zoe et Francois

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Zoé! Et bravo à vous 2 pour cette belle initiative, cela va être une expérience fabuleuse. Je reconnais bien les qualités humaines que j'avais entraperçues dans la petite écolière d'Aucamville! J'ai été assez débordée en cette fin de trimestre et j'ai tardé à prendre le temps d'apporter ma contribution...et mon désarroi est grand ce soir, le pot commun est clôturé!...Y aura t-il une seconde chance de vous aider pour les retardataires de mon espèce? En tout cas, je vous suivrai sur le blog. Je vous souhaite un très beau et fructueux voyage. Au plaisir de se revoir!
    Patricia Pons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Patricia! Merci beaucoup de ton petit message qui me fait très plaisir!
      Il est toujours possible de nous aider en envoyant un chèque mais, le départ étant demain, cela nous servira sur la dernière partie du projet : le film!
      C'est avec plaisir que l'on donnera des nouvelles sur ce blog... à bientôt!
      Zoé

      Supprimer